Accéder à un emploi ou une formation si je suis réfugié ou bénéficiaire d'une protection

❤️ Avant de faire la lecture, si vous avez besoin d'une assistance dans cette démarche, n'hésitez pas à faire appel à notre organisme.


Si je suis bénéficiaire d’une protection internationale (j’ai le statut de réfugié, de bénéficiaire de la protection subsidiaire ou d’apatride), j’ai le droit de travailler à partir du moment où je reçois la notification de l’OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés ou Apatrides) ou de la CNDA (Cour Nationale du Droit d’Asile).


Si j’ai moins de 26 ans je peux m’inscrire à la Mission Locale, à Pôle Emploi si j’ai plus de 26 ans ou à CAP Emploi si je suis en situation de handicap, pour être accompagné dans mon projet professionnel et bénéficier de certaines aides.


💡 Il existe des dispositifs de formation ou d’accès à l’emploi dédiés aux personnes bénéficiaires d’une protection internationale.


La Fédération des acteurs de la solidarité Ile-de-France présente ces dispositifs pour l’Ile-de-France dans un outil dédié et a également élaboré un guide sur l’accès à l’emploi des personnes bénéficiaires d’une protection internationale. Ces dispositifs peuvent me permettre :

  • de bénéficier d’un accompagnement spécifique dans la construction de mon projet professionnel et de cours de français ;

  • d’une formation professionnelle adaptée avec des cours de français ;

  • de mise en relation avec des employeurs ou d’ateliers de découverte du monde de l’entreprise en France ;

  • d’un accompagnement à la création d’entreprise ;

  • d’immersion dans les grandes écoles.

🔆 Ces fiches sont complémentées et rédigées sur la base du travail de : Fédération des Acteurs de la Solidarité Île-de-France en partenariat avec l'association Solinum et avec le soutien de la Fondation Sanofi Espoir.