Comment faire pour travailler si je suis étranger, mineur et non accompagné en France

❤️ Avant de faire la lecture, si vous avez besoin d'une assistance dans cette démarche, n'hésitez pas à faire appel à notre organisme.

Si je suis mineur étranger, que j'ai plus de 16 ans et que je bénéficie de la protection de l’Aide Sociale à l’Enfance je dois demander une autorisation de travail à la Préfecture pour travailler. Si j’ai un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans le cadre de ma formation professionnelle, alors la Préfecture ne peut pas refuser de m’accorder une autorisation de travail.


Si j’ai été protégé par l’ASE avant d’avoir 16 ans je peux bénéficier d’une carte de séjour « Vie Privée Vie familiale » « de plein droit », cela veut dire que la Préfecture n’a pas le droit de me la refuser. Cette carte de séjour m’autorise à travailler.

🔆 Ces fiches sont complémentées et rédigées sur la base du travail de : Fédération des Acteurs de la Solidarité Île-de-France en partenariat avec l'association Solinum et avec le soutien de la Fondation Sanofi Espoir.